Émissions En Profondeur des lundis 22 mars et 29 mars : Conférence-discussion au bénéfice du Collectif Mashk Assi et de CKUT

https://www.facebook.com/events/720488158649976

Le Collectif Mashk Assi et l’émission En Profondeur sur CKUT s’unissent pour vous présenter cette soirée conférence-discussion sur les enjeux décoloniaux, antiracistes et environnementaux.

Collectif Mashk Assi

https://www.facebook.com/collectifmashkassi

Le collectif Mashk Assi a été crée par des chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh et Peskotomuhkati (passamaquody)

pour soutenir les luttes au front des premiers peuples et Appliqué les souveraineté ancestrale du peuples Ilnuatsh et autres Autochtones. Plusieurs groupes autochtones se joignent au mouvement dont le regroupement des chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh. Depuis des temps immémoriaux nous occupons turtle island et maintenons un lien sacré avec la terre et l’univers une relation d’équilibre de respect et de partage. Notre rôle est de protéger la terre, l’eau, la vie, les plantes etc. Pour les générations futures.

Le peuple premier Innuat est présent sur le grand Tshitassinu depuis des temps immémoriaux, jamais le Nitassinan n’a été cédé. Notre rôle en tant que Innuat est de protéger cette terre ancestrale pour les générations futures. Les Innuat se sont toujours organisé autodéterminé sur le Nitassinan, ce principe ancestral se nomme (ilnu utapelitamun) et ce avant des structures étatiques gouvernementales coloniales (conseil de bande) etc. Nous sommes un peuple distinct de par note culture et langue, nous détenons toujours notre souveraineté ancestrale, l’Innu tipenitamun. Tous les grands projets économiques signés par les gouvernes étatiques sont illégaux nous ne les reconnaissons pas. Les conseils de bande représentent l’entité fédérale ils ont pour rôle l’assimilation. Ils n’ont aucune juridiction sur les territoires ancestraux occupés depuis des millénaires par les familles ilnuatsh.

CKUT

http://ckut.ca

CKUT est une station de radio universitaire sans but lucratif située sur le campus de l’université McGill. CKUT diffuse de la musique alternative, des nouvelles, du spoken word à l’ensemble de la communauté montréalaise et ses environs, 24 heures par jour et 365 jours par année. Écoutez-nous sur 90.3 MHz sur la bande FM, au 91.7 par câble, ou encore trouvez-nous en ligne. CKUT est le produit de 200 bénévoles travaillant main dans la main avec les coordinateurs, afin de produire une programmation créative et pertinente, mais aussi de gérer la station. La station fonctionne sur un système de gestion collective qui inclut les bénévoles dans les prises de décisions.

Pour donner au Collectif Mashk Assi

https://www.gofundme.com/f/fonds-de-dfense-territoriale-Mashk-Assi

Pour donner à CKUT

http://ckut.ca/donate

Ni Québec, ni Canada : projet anticolonial co-organise la manifestation du jeudi 7 juin contre le G7 et vous y convie !

banniere7juin2

https://www.facebook.com/events/372541903233181/

Nous vous invitons à venir soutenir celles et ceux qui prendront la parole lors de cette manifestation et particulièrement les camarades Shanipiap et André Pikutelekan du peuple innu.

Nous vous invitons aussi à venir vous rassembler avec nous autour de la superbe bannière

NI ÉCOCIDE, NI GÉNOCIDE !

PAS DE G7 SUR DES TERRES VOLÉES !

avec laquelle nous circulerons.

Toutes les demandes d’entrevues à Ni Québec, ni Canada sont redirigées vers Shanipiap et André Pikutelekan à moins qu’elles s’adressent directement à Ni Québec, ni Canada.

Rendez-vous dans les rues demain contre le G7 !

Manifestation populaire et unitaire : Convergence contre le G7

32130316_2090779877629516_6283374512226435072_o

7 juin 2018 à 18h au Parc des Braves (750, ch. Sainte-Foy, Québec)

Manifestation populaire et unitaire contre le G7 et pour l’ouverture des frontières !

À bas l’exploitation capitaliste, le colonialisme et les politiques racistes et sexistes!

Les chefs d’État des sept principales puissances impérialistes et coloniales de la planète se réuniront les 8 et 9 juin prochains, dans le cadre du Sommet du G7 qui se tiendra au Manoir Richelieu à La Malbaie. C’est le moment privilégié par l’élite mondiale pour célébrer en grande pompe sa position dominante au sein de l’économie capitaliste. Alors qu’ils disent vouloir s’entretenir de croissance économique, de création d’emplois, d’égalité des genres et de changements climatiques, nous savons qu’en réalité les rencontres du G7 sont déterminantes pour l’organisation mondiale de l’économie en fonction des intérêts des banques, des industries pétrolières, agroalimentaires, pharmaceutiques, technologiques et de l’armement.

Ainsi, pendant que l’Occident exploite la force de travail et les richesses dans les pays du Sud, causant misère, destruction environnementale, guerres et déplacements forcés, les pays du G7 feignent de s’étonner de la « crise migratoire » qui fait rage. Après avoir complètement détruit les conditions de vies des peuples pour permettre l’enrichissement d’une infime minorité, ils ferment les frontières des « forteresses » occidentales. Pour gagner l’appui de l’opinion publique à ces politiques, ils entretiennent la peur de l’autre par des discours, repris par les médias, qui encouragent la montée du racisme et de l’extrême droite. Pendant ce temps, les gouvernements des pays du G7 appliquent des mesures d’austérité qui entraînent la dégradation des conditions de travail des travailleurs et travailleuses et contraignent les sans-emploi à vendre leur force de travail pour répondre aux « besoins du marché ».

Démontrons-leur notre volonté de combattre ce système injuste tant qu’il le faudra ! Le Canada colonial et patriarcal érige ses clôtures de la honte sur des terres autochtones non cédées pour permettre aux dirigeants du G7 de se réunir à La Malbaie, tout comme il impose aux communautés autochtones ses frontières et son découpage territorial depuis plus de 500 ans. Ne les laissons pas faire ! À la peur et à l’imposition de ce système, répondons par la lutte, la dignité et la solidarité entre les peuples !
Le 7 juin prochain, joignez-vous à nous pour une grande manifestation festive, populaire et unitaire contre le G7, le capitalisme, le patriarcat, le colonialisme, le racisme et les frontières ! Dénonçons la destruction écologique par l’exploitation illimitée des ressources naturelles ! Parce que le monde dans lequel nous vivons peut et doit être meilleur, pour tous et toutes et pour les générations à venir !

Les groupes qui veulent endosser l’appel doivent écrire à: repac@repac.org

Réseau de résistance anti-G7 (RRAG7) https://antig7.org/
Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) http://repac.org/
Comité populaire Saint-Jean-Baptiste http://compop.net
Eau Secours https://eausecours.org/
Ni Québec, ni Canada: projet anticolonial http://niquebecnicanada.anarkhia.org/

==============================================================================
June 7th, 2018, 6 P.M. at Parc des Braves (750 ch. Sainte-Foy, Qc City)
Mass demonstration against the G7 and to open the borders!
Down with capitalist exploitation, colonialism, and racist and sexist politics!

The heads of state of the seven most powerful imperialist and colonialist countries will gather on June 8th and 9th as part of the G7 Summit that will take place at the Manoir Richeliue in Malbaie. It’s a special occasion for the global elite to celebrate their dominance of the capitalist economy in style. While they claim to be discussing economic growth, job creation, gender equality, and climate change, in reality G7 meetings are key to the process of organizing the global economy in favour of banks and the oil, agricultural, pharmaceutical, tech, and weapons industries.

The West exploits the labour and wealth of Southern countries, causing poverty, environmental destruction, wars, and forced displacement, yet the countries of the G7 feign surprise at the “migrant crisis” taking place. These countries, which have completely destroyed people’s ways of life in order to enrich a tiny minority, are closing their borders, creating a Western “fortress.” In order to gain the public’s support for these policies, they drum up a fear of the Other, supported by the media, through a discourse that strengthens racism and the far-right. At the same time, the governments of the G7 implement austerity measures that worsen working conditions and force the unemployed to sell their labour to respond to the “needs of the market.”

Let’s show them we’ll do whatever it takes to fight this unjust system! The colonialist and patriarchal Canadian state is building fences on unceded indigenous land to allow the G7 leaders to meet in Malbaie, just as it has imposed borders on indigenous communities and divided up their territory for more than 500 years. Don’t let this happen! Let’s respond to fear and their system with struggle, dignity, and solidarity between people!

On June 7th, join us for a festive mass demonstration against the G7, capitalism, patriarchy, colonialism, racism, and borders! Let’s speak out against the environmental destruction caused by the relentless exploitation of natural resources! Because our world can and must be better for everyone who lives in it and for generations to come!

Groups that want to endorse the call must write to: repac@repac.org

Réseau de résistance anti-G7 (RRAG7) https://antig7.org/
Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) http://repac.org/
Comité populaire Saint-Jean-Baptiste http://compop.net
Eau Secours https://eausecours.org/
Ni Québec, ni Canada: projet anticolonial http://niquebecnicanada.anarkhia.org/